Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

_1729.jpg

Ce que disent les individus isolés ouvertement au moyen d'une enquête en donnant les raisons de leur vote avant ou après les élection à Pagaal, c’est la même chose que ce que disent les regroupements formés par la somme des votes semblables sans concertation manifeste  puisés des urnes. La raison qui dirige la totalité du groupe social n'est donc pas étrangère à la raison qui dirige le mouvement des corps sensibles et intelligents dans leur espace. Cela veut dire qu'un essaim d'abeilles qui a volé ensemble en tant qu'essaim pendant une ceertaine période dans un espace déterminé et dans des conditions déterminées avant de se décomposer se recomposera dans le future dans un autre espace si les caractères de leur union passée dans une ruche ou en plein air ne sont pas effacés au cours de leur voyage.

 

Dans les groupements sociaux humains démocratiques, les urnes ne disent pas seulement nous avons élus tel candidat porteur de telle proposition simple ou de tel régime de propositions comme un régime de banane ou de raisins ou d'un autre fruit du même genre.Les urnes disent autre chose.Et c'est cet autre voix ou plutôt ces milliers d'autres voix qui sortent des urnes ou qui restent au fond des urnes qui intéresse notre ami l'inspecteur Hutopie.Pour lui ce que les hommes jettent en général dans les poubelles de l'histoire est ce qu'il y a de meilleur dans ce qu'il peuvent trouver au sein de la nature et parmi eux.

 

  Les urnes  parlent et disent beaucoup de choses en même temps. Elles parlent à haute voix ou à voix basse et surtout silencieusement dans leurs ultimes profondeurs. Tantôt un langage très clair aux oreilles de tous et transparent à tous les esprits des électeurs, tantôt de manière codée par des signes pas toujours familiers et déchiffrés. Tantôt leurs voix empruntent les chemins de la rationalité objective et universelle, tantôt c’est le polythéisme de la raison qui organise tout. Tantôt elles se laissent prendre et comprendre de l’extérieur ou s’expliquer comme dans une mécanique, tantôt leur contenu résiste à tout accès de l'extérieur et enferme cette partie de leur contenu dans les secrets personnels des vies qui la déposent en elles.

 

Mon ami n'a pas encore une claire compréhension de son intuition, mais il croit savoir que partout, dans la nature comme partout l=chez les humains agissant individuellement par leur corps et par leur raison libre ou collectivemen dans leur monde sous la poussée d'un conditionnement natirel ou d'un détermnisme sociale comme des aveugle, c'est le même principe qui guide le mouvement de la vie des individus ,celles des goupements sociaux, et celle desdiverses instititions qu'elles produisent et toujours en vue d'une même fin.

Tag(s) : #De la société et de l'homme au Sénégal dans l'histoire

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :