Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Le président Abdoulaye Wade battu au deuxième tour de l’élection présidentielle qui vient de prendre fin, s’est confié au lendemain de son échec aux autorités religieuses de Touba et de Tivaone : « Je n’irai nulle part ailleurs, je reste au Sénégal parce que je suis sénégalais .» Que signifient ces propos ?

 

 

100_4015.JPG

Dieynaba,hotel le Djoloff,Dakar Fann Hock,Sénégal

 

 

Au terme de leur mission de président de la république du Sénégal, Senghor et Abdou Diouf ont vécu plus à l’extérieur du pays qu’à l’intérieur. Contrairement à mes prédécesseurs semble vouloir dire Abdoulaye Wade, « Je n’irai nulle part ailleurs, je reste au sénégal parce que je suis sénégalais. » On peut donc interpréter la décision d’Abdoulaye Wade comme une certaine manière de se différencier de ses prédécesseurs. Que vaut cette différence ?

 

 

 


Entre les trois présidents Senghor, Diouf et Wade, il y a aussi cette différence

« Karim aussi pourra rester au Sénégal s’il le désire ; il ya beaucoup de banques qui lui ont déjà fait des propositions. Ceux qui pensent qu’il est coupable parce qu’il a été ministre sous mon autorité se trompent, parce qu’ils ignorent qu’il ne suffit pas d’être ministre pour être responsable ».Ni Senghor, ni Diouf n’avait besoin de cette précision.

Qu’est-ce que l’ex président Abdoulaye Wade a voulu dire ?

 

 

  100_4522.JPG

 


 Il y a de cela quelques mois seulement, l’ex porte-parole de la présidence, le très véridique ou alors très inquiet Serigne Mbacké Ndiaye révélait ce grand secret au peuple sénégalais : « Si nous perdons le pouvoir, nous devrions tous aller en prison ».

Mais il y a aussi de cela quelques jours seulement durant la campagne, le président Abdoulaye reprochait au sénégalais d’être  amnésiques, « d’oublier très vite ».

 

 

 

 

Quelquefois pourtant il est préférable de tout oublier que de vouloir se rappeler jusque dans les moindres détails. Le Sénégalais n’oublie pas nécessairement très vite, mais il me semble qu’il est habité par une grande force qui lui permet de pardonner sans oublier.

 

Tag(s) : #De la société et de l'homme au Sénégal dans l'histoire

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :