Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

100 1149

 

Deux professeurs font le même travail et un travail très difficile: enseigner. Le professeur qui est intégré dans la fonction publique en tant que fonctionnaire ou décisionnaire et le professeur qui n'est pas encore intégré dans la fonction publique et qu'on appelle vacataire. Quelquefois , le vacataire effectue une masse de travail plus grande. Il y a même des vacataires dont le professionnalisme, la conscience citoyenne, l'amour du métier et l'éthique de la responsabilité sont plus aiguës que chez certains fonctionnaires qui se font remarquer par leur ruse et leur art de la tricherie.

 

 

 

 

 

 

 

Comment comprendre alors que l'enseignant intégré dans la fonction publique en tant que fonctionnaire puisse gagner 5 fois plus que le vacataire qui vient à l'heure et qui fait le même travail avec plus d'amour et de sincérité? Comment comprendre que jusqu'à présent des professeurs dont le seul tort est d'être vacataire au près du même Etat -employeur , soient restés jusqu'à aujourd'hui sans recevoir leur salaire du mois d'octobre et du mois de novembre dans un monde où tout est à acheter et à acheter très cher?

 

 

 

 

 

 

 

Comment comprendre que des vacataires de l'enseignement technique-il en existe au lycée Limamou Laye de Pikine- aient effectué leur travail durant le mois de juillet 2012 sans recevoir le salaire pour ce travail alors que les autres de l'enseignement général ont déjà perçu ce salaire? C'est un grand scandale dans la république et un scandale qui peut être fatal à la république. Dans la république véritable, l'essentiel n'est pas d'être fonctionnaire ou vacataire, mais d'effectuer le travail pour lequel on est recruté et d'accorder le même respect et le même salaire pour ceux qui font le même travail. Penser et agir autrement, ce n'est rien d'autre que répandre la philosophie de l'injustice et de la discrimination.

 

 

 

 

 

 

Le président Macky Sall serait-il lui aussi comme tous ces autres qui font de la raison, de la vérité, de l'égalité, et de la justice leurs principales ennemies? Non. Car beaucoup de sénégalais sont encore habités par l'espoir qu'il est un homme juste. Il faut alors donner une preuve de sa droiture en rendant à chacun ce qui est sont dû et son mérite dans la république. Tout à l'heure au restaurant, un jeune vacataire de Fatick me disait:«Jusqu'à présent nous n'avons pas reçu nos diplômes professionnels, parce qu'ils veulent que nous dépassions les 35 ans pour nous empêcher de devenir des fonctionnaires».Si ce n'est pas un plan secret de liquidation de l'avenir de la jeunesse, c'est un handicap, un obstacle sur leur chemin.

 

Tag(s) : #EDUCATION

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :